lundi 1 février 2010

Laurence, ça l'a agacée

que le personnage principal ne trouve aucune réponse à ses questions existentielles. Il faut dire qu'il lui en arrive des misères, et que les rabbins qu'il consulte sont d'une nullité très comique.
Un film des frères Coen à aller voir, sans doute.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches