dimanche 3 juin 2012

Faites le mur !

Film documentaire instruisant et jubilant. De Banksy. Un peu sur lui-même et le Street Art, beaucoup sur un personnage étonnant, Thierry Guetta, nom d'artiste MBW, Mr Brain Wash.















Initialement vidéaste amateur, ce français d'origine installé à Los Angeles commence par fréquenter les artistes graffeurs de rue, les filme en action, les assiste techniquement. Voyageant pas mal, il finit par rencontrer tous les acteurs majeurs de ce domaine artistique. Mais il ne parvient pas à rencontrer Banksy, le mythique artiste secret, que personne ne sait joindre. C'est finalement Banksy lui-même qui ira chercher Guetta, car de passage à Los Angeles, on lui avait dit que c'était le type à rencontrer. Ils décident de filmer l'artiste au travail dans le but d'en faire un documentaire.
A force de fréquenter ces créateurs un peu fêlés (l'art de la rue est souvent réprimé), Thierry Guetta est tenté de passer à l'action lui-même avec ses propres créations. Il commence par des collages d'images de lui-même caméra sur l'épaule.


















Puis il crée des oeuvres originales, souvent très inspirées par ce qu'il a filmé.
Quand le documentaire est prêt, Guetta le montre à Banksy, qui le trouvant raté, lui demande de laisser les cassettes pour qu'il s'en charge lui-même. Et comme une boutade, lui conseille d'aller continuer à créer des oeuvres. Ni une ni deux, l'autre le prend au mot, et en 2008, se monte une exposition monstre à Los Angeles dans un local géant désaffecté, engage une équipe de plusieurs dizaines de personnes, hypothèque sa maison, et se fait coup de pub incroyable.

















Alors qu'il n'avait jamais exposé, il attire plus de 7000 personnes, se fait un nom d'un seul coup, dans le monde de l'Art et réussit à vendre des oeuvres à des prix démentiels...


















Au bout du compte, et c'est même la phrase de conclusion du film, Banksy regrette d'avoir suggéré à son ami de se lancer. A demi-mots, on comprend qu'il lui reproche de s'être très largement inspiré des artistes qu'il avait côtoyés. En attendant, Mr Brainwash enchaîne les expos à succès...

Reste le documentaire de Banksy, drôle d'objet passionnant, qui permet d'approcher le monde de ces artistes de rue, assez secret de par leur nécessité de travailler incognito...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches