dimanche 18 avril 2010

Le premier tocard de France

''Liberté. Égalité. Fraternité.'' / ''Pauvreté. Chômage. Discrimination.'' Dessin de Emad Hajjaj pour le Al-Ghad Newspaper, quotidien d'Amman en Jordanie.


a encore frappé :

"Je ne laisserai personne au bord du chemin !"

Sarkozy, cette semaine, à propos de l'instauration du RMS pour les chômeurs en fin de droits.



"
Entre 2004 et 2007, 500 000 personnes supplémentaires ont basculé dans la pauvreté, selon les nouveaux chiffres de l'Insee.
Le taux de pauvreté est en train d'augmenter en France. Alors que, entre 1990 et 2004, on avait assisté à une lente diminution - de 13,8 % à 11,7 % - de la part de la population vivant au-dessous du seuil de pauvreté, celle-ci est remontée à 13,1 % en 2006.
En 2007, le taux de pauvreté est passé à 13,4 %, soit + 0,7 point depuis 2004 : cette fois-ci, la progression dépasse la marge d'erreur possible. Parmi les populations les plus pauvres, une fraction croissante de la population vit donc au-dessous du seuil de pauvreté - soit moins de 908 euros pour une personne seule, moins de 1362 euros pour un couple sans enfant, moins de 1907 euros pour un couple avec deux enfants. Au total, huit millions de personnes (vivant dans 3,5 millions de ménages) vivent désormais en dessous du seuil de pauvreté, alors qu'il y en avait 7,5 millions en 2004.

En trois ans, 500 000 personnes supplémentaires ont donc basculé dans la pauvreté monétaire.
"


Extrait d'un article du 28 juillet 2009 sur ce blog :

http://claquot.blogspot.com


Les données sont vérifiables sur l'article de l'Express (peu suspect de sympathies gauchistes) d'aujourd'hui :

http://www.lexpress.fr/actualite/economie/france-pauvrete-et-inegalites-en-progression_467942.html




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches