mercredi 3 mars 2010

Ta quête d'absolu,

Peux-tu comme un mouchoir propre

La serrer sagement

Au fond de ta poche

Et comme la poire épluchée

Par le chocolat chaud

Liquide

Laisser ton âme

S'enrober de suave

Et lascive sagesse

Parsemée d'éclats 

De modestie brisée ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches