dimanche 14 mars 2010

Lecture au poil

Etourdi des vapeurs sous tes aisselles
Comme un poisson dans l'eau d'vaisselle
Je feuillette et détaille comme d'un livre
Les pages, tes pilosités qui m'énivrent

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches