jeudi 4 octobre 2012

Christophe Agou

originaire de Montbrison (dans le Forez, dép. de la Loire), vit à New-York. En 2002, il est retourné aux sources de ses jeunes années, il a vu les gens de la campagne, ceux qui vivent dans les conditions les plus rudes. Il a fait des photographies. Cela s'appelle "Face au silence". Je ne sais pas si c'est triste.















































































































































Christophe Agou




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches