lundi 24 septembre 2012

Où sont passés les bébés ?

A première vue, ce tableau de Pieter Bruegel l'Ancien, réalisé entre 1525 et 1567, n'a rien d'énigmatique. Il représente une scène biblique (la chasse aux bébés ordonnée par Hérode pour éviter de voir le "Messie" grandir dans ses états) transposée dans les Pays-Bas du XVIème siècle (tableau actuellement au Musée d'Art Historique de Vienne).






















Or le détail des scènes recèle quand même une difficulté. Il n'y a pas de trace de ces nourrissons. Des enfants oui, mais pas les premier-âge Peaudouce, ceux de moins de 2 ans que le Hérode, il voulait voir rôtir en autodafé. Et pourtant, ils y étaient...

Il a donc fallu la patte d'un maquilleur pour changer les enfançons en bestioles (âne, cochons, dindon...) Ceci fut donc fait à la demande d'un des  propriétaires historiques du tableau, Rodolphe II, rien de moins qu'empereur du Saint Empire Germanique de 1576 à 1612.

Une des raisons qui pourraient expliquer ce gommage serait qu'il y aurait là une allusion aux massacres commis par les Habsbourgs, sa propre famille, en Hollande.

Ce décryptage + 99 autres dans ce passionnant :

























De Gérard-Julien Salvy, Ed. Hazan, 2009

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches