dimanche 23 septembre 2012

L'or

Il y a quand même des titres souffrant d'une image trop scolaire qui leur colle à la peau. J'en avais une vision trop marquée par les explications de textes de nos jeunes années. C'est un titre souvent augmenté de commentaires à l'usage des collégiens et lycéens.
C'était une erreur, une (courte) nuit d'insomnie suffit à le montrer, car on (c'est moi, sous la tente) vécut là une formidable aventure. Je ne connaissais pas l'histoire de ce type, John Sutter, citoyen suisse échappé vers l'Amérique des pionniers, en 1834, pour fuir la justice de son pays et une faillite, laissant une femme et cinq enfants dans une soudaine mouise. Ce n'est pas cela qui le rendit vraiment célèbre, mais sa réussite extraordinaire comme colon fondateur de la première San Francisco, et sa chute soudaine, avec une ruée vers l'or trouvé dans cette région qui le laissa ruiné, son domaine ayant été abandonné par tous ses habitants, partis chercher le métal jaune. Un récit biographique romancé (mais on est proche de la réalité) superbe.
























La vraie histoire de ce type, en quelques lignes wikipédiques.
























Johann August Sutter, en 1866.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches