dimanche 4 février 2018

Claudine de Philippe Caubère

Bon ben autant vous le souffler bruyamment d'emblée, c'est pas de l'actu ! C'est la faute à mon Fifi qui m'a dit tiens prends ça ça va tplaire. Im connait bien mon Fifi, i sait que jmen fous grave que c'est pas du tout récent. Et le vla qui mfourgue un triple DVD dans les paluches et vazy mon gars !
Ya quand même un lien avec la vie réelle de nos jours, c'est que le Philippe (le Caubère, pas le Fifi), il continue à faire son intéressant sur les planches, et cela donne encore des performances à ne pas manquer, surtout. Surtout.
Même que l'an passé j'avais pu voir son "Bac 68", à l'Odyssée de Périgueux.





C'est pour le festival d'Avignon de 2000 que Caubère présenta sa mère, Claudine, dans un spectacle fleuve de 6 heures en tout, ce qui est dément et en même temps exceptionnel, car au bout du bout, on en veut encore.

Bon c'est vrai que quand même, 17 ans plus tôt, il était plus jeune. Hein !




En tout cas, le premier qui dit que mon Fifi c'est pas un bon prêteur de DVD, j'y fous une tarte.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches