vendredi 26 janvier 2018

Cocorico, de Patrice Thibaud

On est allés voir ce spectacle, déjà joué plus de 450 fois dans le monde entier. Faut dire qu'il est parfaitement exportable : en musique certes, mais quasi sans paroles, c'est un pur travail de mime qui est presque un répertoire de toutes les possibles gestuels pour l'expression de comique burlesque.
Son complice Philippe Leygnac est beaucoup plus qu'un faire-valoir, c'est d'abord un grand musicien, mais aussi un comédien contorsionniste (l'autre le sort d'une valise au début du spectacle),  c'est un type unique, à mon avis irremplaçable.

Un excellent moment fort recommandable.


Quelques extraits...



La page du spectacle sur leur site.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches