vendredi 30 mars 2012

Une femme d'une atroce bienveillance...

Et comme toujours l'efficacité Kennedy, qui vous fait dévorer ses histoires en quelques heures d'insomnie somptueuses.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches