lundi 12 mars 2012

Hier à St Symphorien d'Ozon,

le soleil irradiait de tas de bienveillants rayons non agressifs, mais  l'éolien faisait un peu chier avec un mistral tenace qui par contre flattait avantageusement les bannières et oriflammes des anti-nukes et laissait narcoisement filer des tas de kilowatts-heure dans nos cheveux perdus pour toujours (les kilotrucs, pas les cheveux)...


































































Une alternative au nucléaire...
















...le "panneau solaize" !

(Merci O.G., qui peut pas s'empêcher, c'est plus fort que lui...)


Pendant ce temps-là à Lyon...



















Merci P.E. pour la photo...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches