lundi 18 octobre 2010

Le tryptique du petit matin breton
















Au moment du départ, quand tout se joue,







mieux vaut vendre un bateau

















que son âme.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches