dimanche 27 juin 2010

Grâce à toi

ces jours-ci, "il n'est rien qui ne me soit souverain bien".

Merci E.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches