dimanche 6 juin 2010

Cette petite fille

photographiée (avec autorisation) samedi 5 juin, sur l'esplanade du théâtre à Périgueux, vient nous rappeler qu'un peuple est maintenu dans la grande misère par une armée d'occupation, et obligé de vivre au milieu des ruines et des destructions qu'elle a causées (le commerce du ciment est interdit en terre palestinienne).
















Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches