mercredi 10 février 2010

Un baiser, une bombe

un baiser une bombe
de ta bouche explose
sur ma bouche en plein jour

alors mes mains blanches
toutes se dérobent
la foule de tes hanches
hurlent sous ta robe

un baiser une bombe
de ta bouche explose
sur ma bouche en plein jour

nous sommes en amour
des corps sans demain
mêlés au matin
aux corps sans secours

un baiser une bombe
de ta bouche explose
sur ma bouche en plein jour

la foule disparaît
dans la lumière
le feu embrassé
grésille nos paupières

un baiser une bombe
de ta bouche explose
sur ma bouche en plein jour


David LAFORE, encore

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches