jeudi 4 février 2010

Trache

 



















Le type, il arrive en tenant dans ses mains ses boyaux
Devant son ventre ouvert
Il est fier, il marche lentement jusqu'à l'autel,
Il pose tout sur la pierre froide
Et commence à bricoler son intestin grêle
Il fabrique un noeud coulant
Quand il a fini, il vérifie tranquillement que ça coulisse bien
Puis il se le passe autour du cou
Monte sur la table puis accroche le tout au lampadaire
Qui n'est pas exactement au-dessus de l'autel
Alors en prenant sa respiration avec un sourire,
Il se jette dans le vide.
L'intestin craque, se déchire,
Un lambeau reste accroché là-haut
Il roule à terre,
S'assoit, réfléchit, puis dit tout haut :
"Merde, quel con, j'aurais pu me blesser !"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches