vendredi 5 février 2010

Si je te prends par la main,

Que je t'emmène par les prés
Jusqu'à cette carrière secrète
Où nous jouions enfants
Que je te porte pour passer les clôtures
Que je te prends dans mes bras
Pour traverser le petit bois
Et grimper les talus
Rendus près de l'étang
Sur ces berges calmes
Où l'ombre des noisetiers
Joue à se balancer
Pourrai-je enfin
Songer
A pourfendre le vent
Vaincre les éléments
En serrant fort ta main
M'allonger sur la mousse
Rêver
Dans un demi-sommeil
A mourir sereinement ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches