vendredi 16 novembre 2018

Je n'aime pas

me lever la nuit pour passer les ombres à la machine. Elles ne sèchent pas bien dans l'obscurité et je les préfère crasseuses avec leur bonne odeur de passé qui ne reviendra plus.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches