vendredi 23 février 2018

Reçu ceci, pour diffusion

L'annonce d'un festival, à Mûrs-Erigné, en Anjou, du 23 au 25 mars à venir.














































Je relaie car dans l'affiche de ces rendez-vous se trouvent des gens que j'écoute.
Je recommande haut la main Claire Elzière, Alain Sourigues, et Wally.

La preuve qu'ils sont dans mon armoire à musique ? Voyez ci-dessous comme j'illustre fort bien mes dires.
Oui, je sais, je suis un des derniers dinos qui utilisent les CD en plastique et en os. Mais j'y tiens. Un CD est un tout plastico-musical. Si vous écoutez sur votre aïl-pode dématérialisant,  il vous manque la moitié du projet artistique. Je ne rigole pas. Ai-je l'air de ricaner ?
Le lecteur d'image attentif aura tôt fait de me reprocher de faire des copies frelatées de ces oeuvres méritantes. Je n'ai payé les droits d'auteur qu'à Sourigues dans cette trioccurence. OK. Mais je reste, ne vous en écorche la gueule, un des derniers humains dans l'univers à acheter des CD chez le monsieur qui vit pour de vrai. Alors bon. Sivouplé.





















Pour revenir à ce festival, je subodore du nez qu'il y a des perles dans ceux que je ne peux recommander, par excès d'ignarité.Vous voudrez bien escuser.

Et, simultanément, courez à Mûrs et rignez-y de ma part !


Un p'tit tizeur à l'heure du thé ?







Toutes les infos, des extraits de concerts, sur la page Fb du festival, réseau antisocial que j'exècre plus que jamais comme une grosse vache vomissant son intrabile haineuse.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches