mardi 17 septembre 2019

Algues vertes, l'histoire interdite, de Inès Léraud et Pierre Van Hove

Pour les habitués des "Pieds sur terre", sur France Culture, Agnès Léraud est la réalisatrice de nombreuses enquêtes radiodiffusées, enregistrées en Bretagne, et révélant un climat hyper malsain dans les filières agricoles de la région.
Personnellement, je connaissais l'omerta qui règne autour de cette question des algues vertes. Les représentants de l'état, de la région, des communes (quelques exceptions heureusement…), les syndicats agricoles dominants, les lobbies de l'agro-industrie sont ligués pour qu'on cache au maximum les décès survenus à cause des émanations gazeuses d'hydrogène sulfuré.
Cette BD reprend l'historique des faits en allant chercher les responsables des blocages de l'info, et donnant tous les noms. C'est bien mais ça ne suffira pas. Tout est verrouillé, et il y a de nombreux agriculteurs hyper malheureux des contraintes financières dont ils ne savent comment sortir, avec de multiples obligations d'achat de semences, de phyto-sanitaires etc...
Les agriculteurs rebelles sont punis par des délais de livraison excessifs, des semences pourries et autres amabilités qui mettent clairement en danger les exploitations. Les coopératives agricoles bretonnes ne sont pas fraternelles.
D'où l'assourdissant silence dans les campagnes bretonnes...

En fin d'album, plein de docs officiels publiés.

Une interview d'Agnès Léraud par Ouest-France











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

postiches