mardi 5 février 2019

Partage des jardins secrets, Chloé Rolland


DANS LE JARDIN DES MOTS... 


Dans le jardin des mots

 verrouillé de sourires fragiles
 trébuche une phrase malencontreuse

du gravier sur la langue

et voilà tu t'en vas

une corneille pose sa lanterne noire

sur les volutes du portail 
signal d'alarme 

attends encore un peu

que la pluie vienne  
et apaise ce jardin

dans l'obscur  

oratoire des herbes  
où tu t'éloignes  
la main indigo  
de la nuit  
douce et barbare  
allume un instant  
le regard suspendu  
du renard

la lisière de la page bleutée 

le bord des mots d'où l'on s'absente 
tout devient rivière d'oiseaux 
tout devient ruisseau d'ailes 
l’histoire s'ébouriffe 
les lettres font le gros dos 
et la phrase lâche prise 
le ciel est plumeux de paroles en l'air

une poignée de grains noirs jetée  

pour être à la page  
ce qu'un semis de mots est au silence  
une floraison 
pour être à la page 
ce qu'une pluie soudaine est au sable 
une vague nouvelle pleine et déliée

pour être à la page 

ce qu'un chuchotement de pas est au seuil 
une attente qui se nomme

pour être à la page 

ce qu'un pollen d'étoiles est au ciel 
une vendange d'or 
que la nuit soulève et que le jour disperse
 



Extrait de Partage des jardins secrets   


Chloé ROLLAND


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches