mercredi 9 mai 2018

Gino Bartali, un type ordinaire...

Je découvre ensemble l'existence de ce champion cycliste italien hors-pair remontant à des temps où le vainqueur devait sa victoire à son seul mérite, et le secret personnel qu'il a su garder toute sa vie. Je suis fort émouvu de cette découverte. Je suis même éberlué que de tels hommes existent. Parce qu'il aurait pu facilement laisser à l'approche de sa mort, quelques traces, lesquelles posthumément auraient permis de retracer son histoire personnelle.
Que nenni, ce type avait l'abnégation totale vissée à l'âme.
J'admire.







L'article du Monde

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches