samedi 27 juin 2015

Pourquoi les USA ne seront jamais une destination de mes voyages...

Le moindre mal quand on n'a pas l'heur de plaire aux autorités du pays, c'est d'être tout bonnement refoulé à l'aéroport, et renvoyé dans les 24 heures. Les raisons peuvent en être variées, de la plus objective (avec un visa touristique, vous avez coché "pour travailler" dans les motifs de votre voyage sur le formulaire d'admission à la douane...) à la plus obscure, vous figurez sans le savoir sur des fichiers tenus grâce aux grandes oreilles de la NSA...

Mais parfois, c'est plus grave, vous êtes touriste globe-trotter, et vous vous retrouvez sans avoir commis aucun délit (autre que celui d'ignorer un obscur règlement des circulations transfrontalières des personnes) dans un trou qui ressemble furieusement à Guantanamo...

Le témoignage de Sophia sur Rue89.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches