dimanche 5 août 2012

Je l'ai trouvé dans ma bibliothèque,

sans savoir d'où il pouvait venir.

J'ai bien aimé, c'est léger, drôle, very British, et ça m'a fait penser à Jérome K Jérome, avec ses bonhommes, là, les trois, dans son rafiot.
L'héroïne (Miss Seeton) est une vieille dame un peu gaga, employée par Scotland Yard, parce que soit qu'elle a de la chance, soit qu'elle est très fine, elle arrive à dénouer des affaires compliquées, mais sans en avoir l'air, toujours avec son air innocent... Ce qui est sympa, c'est qu'on ne sait jamais si elle cache bien son jeu, ou si elle est réellement toquée...

























Dans le genre policier anglais, Miss Seeton a la particularité d'avoir été l'héroïne de trois romanciers qui se sont succédés...

"Emily Seeton est l'héroïne d'une série de romans policiers humoristiques, écrits par trois écrivains différents : créée par Heron Carvic en 1969, elle vivra sous la plume cinq aventures, jusqu'en 1975. En 1990, les aventures de Miss Seeton seront reprises par Roy Peter Martin sous le nom de Hampton Charles pour trois romans, puis de 1991 à 1999 par Sarah J. Mason sous le pseudonyme de Hamilton Crane (les initiales H et C étant conservées en hommage à Heron Carvic). Si les romans de Hampton Charles restent fidèles à ceux de Heron Carvic, ceux de Hamilton Crane montrent une nette évolution des personnages, à tel point que seuls les noms restent familiers aux lecteurs des premiers épisodes."

Notice Wikipédia

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches