mardi 7 février 2012

Tout plein de bonnes nouvelles miam-miam,

en anglais mais pas trop relevé dans les nuages shakespeariens.
Celle de Somerset Maugham, pas spécialement pour dames comme aurait poussé à croire l'autre Alain, narre les déboires d'un landlord British, qui découvre en recevant un colis par la poste que sa femme est une poétesse reconnue et éditée. Après s'en être vaguement félicité, sans avoir vraiment lu l'oeuvre, il constate au milieu de sourires qu'il a du mal à interpréter, que le succès du bouquin est énorme ce qui l'engage à lire mieux les poèmes... Il comprend que sa femme y décrit une aventure amoureuse déchirante qu'elle a vécue quelques années auparavant... Que va t-il faire, un scandale ? Dilemne à la Maupassant, les conventions sociales sont pesantes...
La nouvelle de Roald Dahl est bien de son univers fantaisiste. Toutes sont bien venues.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches