lundi 28 février 2011

Il y a des lunes,

j'avais proposé ça déjà, mais je ne m'en lasse pas, c'est une chanson qui me porte dans des limbes.



Bertrand Belin "La perdue"

Je suis beaucoup moins attaché à "Hypernuit", titre et éponyme du dernier cd de Bertrand Belin, pourtant entendu régulièrement sur les fréquences de Monsieur et Madame Hertz.

(pourquoi toujours reléguer madame dans les placards à balais de l'histoire des sciences; qui sait si l'idée même de l'onde ne vient pas d'oscillations féminines ? Hein, qui ?)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches