dimanche 1 novembre 2015

A la lumière des étoiles, Thomas Hardy

Encore des amours contrariées par les conventions sociales de l'époque. J'ai adoré. La fin est hyper romantique, l'amoureuse abandonnée retrouve son amant des années plus tard, elle a eu un enfant, elle est veuve, et d'un coup, elle est trop heureuse, c'est trop d'émotion...

Le titre anglais est "Two on a tower" et fut publié en 1882.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches