jeudi 27 août 2015

Nightwish, "Endless Forms Most Beautiful"

Le groupe finlandais a sorti en mars de cette année ce CD, avec des tas de pages illustrées, dans le genre fantasy, mystère des origines à la mode celtique.
C'est pas mal, classé par les spécialistes dans la rubrique "métal symphonique", c'est effectivement un chouette mélange, les voix passent du métal hurlant au limpide lyrique.
Le groupe s'est formé en 1996, mais il faut attendre 2000 pour qu'il passe les frontières de la Finlandie.
Je découvre. Il faudrait aller chercher dans ses premiers opus (hopis ?), vous connaissez la théorie qui prétend que dans un groupe émergent, en moyenne, le meilleur album, c'est le second. Pas comme en photo, donc où que quand vous prenez une série de photos pour être sûr d'en avoir une bonne, c'est -souvent-très souvent- la première qu'il faut garder, ce qui tendrait à prouver qu'avec le numérique, on n'a gagné que des déchets...

Leur titre phare, je suis pas sûr que ce soit celui qui éclaire le plus loin, mais bon, c'est "Endless machin...", l'éponyme donc. Ils ont changé plusieurs fois de chanteuse. L'actuelle s'appelle Floor Jansen.






Et sinon, les toutes premières mesures de ce cd font penser au générique de "Game of thrones", pis des fois aussi, ça peut évoquer Woodkid, quand ça part dans le grandiose pas trop hard rock.
Ah oui, aussi, y'a deux dixes dans le truc, un second avec seulement la version instrumentale. Très chouette.



























Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches