vendredi 11 janvier 2019

Je reviens vers vous, d'Olivier Tallec

S'il y a un truc qui doit l'agacer le breton de Morlaix, c'est qu'on le range aux côtés du Vouktchevitch (Voutch de son nom d'auteur), le parisien de 12 ans son aîné, dont nous avions narré là, par exemple.
Il faut dire que leur humour utilise les mêmes ressorts, et que la forme graphique est très semblable. Je pense qu'on me présenterait des dessins nouveaux de l'un ou l'autre, j'aurais bien du mal à distinguer leur auteur.
Peut-être que les univers de Tallec sont plus "exotiques" ou noirs que ceux de Voutch…
Pas évident.
Bref.

On est tombés sur le breton lors de recherches kadonoélistiques. J'ai décidé de le garder pour moi, finalement.

Quelques dessins sur son site…












Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches