jeudi 1 novembre 2012

Je ne sais pas, je ne sais pas pourquoi

quand j'entends cet air-là, ça me fait de la peine...
 




Sur la côte de Sion où soufflait la tempête cet après-midi, eu envie de réentendre cet air-là.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches