mercredi 23 novembre 2011

Quand les russes déjantent...

Autrefois, du temps des Soviétiques, ils étaient déjà turbulents, et moitié mal vus des autorités, ça s'appelait "le théâtre Licedei". Aujourd'hui, Semianyki, c'est à la fois une troupe et une école de théâtre. Ce spectacle, qui tourne depuis trois ans est joué par des diplômés de l'école. C'est un type d'humour particulier, qui a son langage propre, c'est vraiment original. Le public en prend plein la goule, au propre comme au figuré. Le final est grandiose.



Crédit photo : Teatr Semianyki

"Le portrait acide d'une famille frappadingue. Une lutte incessante pour le pouvoir entre le père alcoolique, qui menace de partir, la mère, enceinte, qui menace d'accoucher, et une armée de marmots déjantés et créatifs qui menacent de trucider père et mère pour exister. Sublime happy end dans un monde qui s'écroule, accouchement flamboyant, retour pétaradant du père prodigue, la famille survit au chaos et la vie continue! Ces clowns ne parlent pas et l'on comprend tout. Le plus bel hommage qui puisse être donné au Clown, à la fois traditionnel et contemporain, baigné d'une délicieuse sensibilité russe. Par la compagnie du Teatr Semianyki
Avec Olga Eliseeva, Alexander Gusarov, Marina Makhaeva, Kasyan Ryvkin, Elena Sadkova, Yulia Sergeeva"
(Extrait du site evene.fr)

Seconde séance ce soir à l'Odyssée de Périgueux



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches