mardi 27 avril 2010

En 1980, le 2 décembre, Romain Gary

se suicide.
























C'est un an après que son ex-épouse, Jean Seberg, icône de la nouvelle vague du cinéma français, repérée en particulier dans "A bout de souffle", de Jean-Luc Godard, se soit elle aussi donnée la mort, le 30 août 1979.



Pourtant, sur le petit mot que le romancier laisse à sa mort, il écrit : « Aucun rapport avec Jean Seberg... »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches