dimanche 11 mars 2018

Partager quelque chose que l'on aime

peut finir par lui nuire.






Donc, parfois, conserver pour soi (et quelques-uns ?) les délices de cette existence ?



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches