mercredi 8 mars 2017

De St Malo à Rothéneuf, à vélo























Notre princière tanière (en fait un modeste appart dans cette demeure...)

























Petite incursion intra-muros avant de partir à l'est, vers Paramé.











































Sur le sillon (la digue de Paramé), les vélos peuvent rouler... au pas.

























































Rencontre avec une zone de rencontre.
































































Pointe de la Varde, des vestiges allemands.


 














Notre-Dame des Flots, à Rothéneuf.




















Il y a à l'écart des rochers sculptés qui se visitent, avec entrée payante, une représentation de chevalier, égarée au pied d'une grande croix...






























A Saint-Malo, les remparts proposent une magnifique balade, avec des perspectives sur la vieille ville, et des paysages marins formidables.
























Pensée malouine en vitrine d'une librairie fermée...

















La maison de la Houssaye, une des plus ancienne de la ville, qui a été épargnée par les incendies du XVIIème, et le bombardement de 1945.














































































Une statue de Surcouf, qui montre le soleil couchant pour le dénoncer, car lui-même détestait aller au lit.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches