mercredi 14 octobre 2015

Une conjonction de Mamas et de Papas

Des fois, c'est ainsi, des idées qui se trébuchent, des références qui s'entrechoquent, des noms qui se bégayent.
Fin août, une réunion de cops en Pyrénées d'Atlantique.



















 7



L'Olivier des montagnes (qu'on aperçoit derrière), il est devant, au milieu, là, accroupi. 

Un anniversaire, une mélodie célèbre détournée avec paroles adaptées au contexte. Cela tombe sur "Californie Dreaming", des Mamas et Papas, groupe que je n'ai jamais vraiment écouté.
C'était bien, avec les chorus qui finissent les phrases... Les copines, elles avaient mis au point une chanson au poil. On a bien chorussé, en faisant un peu exprès de se tromper, on peut pas s'empêcher...





Plus tard que la rentrée d'éclat se passe, j'entends parler d'une BD de Pénélope Bagieu, que dont j'avais lubrifié à la lecture de Pénélope et d'une chouette histoire, "La page blanche", l'aventure d'une fille amnésique, qui essaie de recoller les morceaux. Bon.
C'est dans le poste du matin, ils narrent de "California dreaming", une BD de la Pénélope. J'y vais, j'acquiers, je parcours, j'approuve.
Et vous le conseille.
























C'est l'histoire de la fille un peu forte qu'on voit chanter dans la vidéo. Une personnalité fascinante pour tous les braves qui l'ont approchée. Avant de joindre le groupe qui forma les M's et P's, elle eut une jeunesse, une éducation, une vie très pidante que l'on suit au gré des coups de crayon faussement naïfs de la Bagieu.



Et pendant qu'on y est, dans le rayon des BD biographiques, je conseille également ça :

























L'auteur Emmanuel Guibert, y raconte les aventures de son copain Alan, soldat américain balloté par la guerre en Europe, et faisant des rencontres souvent étonnantes et décisives dans le cours de sa vie. C'est vraiment bien fait, car c'est passionnant sans qu'il ne se passe vraiment rien d'extraordinaire dans cette histoire. Il ne s'est même quasiment pas battu. Mais il a été témoin de plein d'autres choses.
Pas de chance, le Alan est mort avant la sortie du bouquin, publié en 2012...


Mais ce ne sont que des propositions parmi des milliers, on peut faire bien d'autres lectures bien velue.
Quand on est grand.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches