jeudi 27 décembre 2012

Une fois n'est pas coutume,

j'ai lu un article dans Paris-Match. Non, cela ne concernait pas une princesse surprise en train de se gratter sous le monokini, c'était un petit truc biographique d'une page sur Monsieur de Saint-Simon. Pas le noble courtisan surveilleur de "l'étiquette" à la cour ensoleillée, non, mais son lointain arrière-petit-descendant, philosophe, entrepreneur, aventurier, homme politique d'à cheval sur la fin XVIIIème et le début XIXème.

Vous voudrez donc bien distinguer à l'avenir (mieux que moi) :

Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon
Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon, né à Paris le 16 janvier 1675 et mort le 2 mars 1755, est un membre de la noblesse française, célèbre pour ses Mémoires qui racontent par le menu la vie à la Cour aux temps du roi Louis XIV et de la Régence. Wikipedia



















et

Claude Henri de Rouvroy, comte de Saint Simon
Claude Henri de Rouvroy, comte de Saint Simon, né à Paris le 17 octobre 1760 et mort le 19 mai 1825, est un économiste et philosophe français, fondateur du saint-simonisme. Wikipedia




















Wikipédia m'a rafraîchi la mémoire, mais j'avoue que j'ai très peu appris ou lu sur ce type et sa doctrine, le saint-simonisme. Pourtant fort intéressante, à vue de nez. Un brin utopiste (elle a séduit Proudhon et Fourier), avec des vrais morceaux de féminisme dedans, des préoccupations sociales en tas, mais avec une constante scientiste qui lui faisait envisager d'emblée différentes classes dans la société...
J'ai demandé à la FNAC à Rennes s'il y avait des biographies disponibles, et oui, à côté de tas de trucs épuisés, il devrait pouvoir s'en trouver une, mais ils l'avaient pas. Je cherche.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches