vendredi 8 octobre 2010

Rocamboles

et fanfreluches. Programme acidulé de tes heures.
Flambées. Sources. Béquilles et oriflammes.
Frein à quoi ? Je t'offre. Distille moi. En quelle friche ?
Souffre et frousse d'été. Sombre temps d'esbrouffe.
Fors l'honneur, ah bon ? Mais que te fend-il ?
J'ouvre l'apanage des atours sirupeux d'orfraie.
Rien que ça dans ton oeil. Ecorche l'ours.Ça me va droit.
Ah, la plaie !Ça me plie fort. C'est dément. Goutte, c'est du laid.
Bon alors mais bon oui. Soit. Alors bon.
J'acquiesce et saigne pas ce que veux. Des greluches et pis quoi ?
Je renonce à dire non, sauf si, ben y'a qu'à, faut ête con !
Hein, et pis quoi ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches