jeudi 31 août 2017

My cousin Rachel, de Roger Michell


























Est-ce parce que je connaissais l'histoire (j'avais vu la version noir et blanc de 1952 et peut-être même lu le roman de Daphné Du Maurier, je ne me souviens plus), toujours est-il que j'ai trouvé ce film vraiment téléphoné quant à son dénouement, avec donc très peu de plaisir-suspense...
Ceci dit, il est très soigné filmiquement et dans les reconstitutions. Very British !

Mais je conseillerais plutôt la lecture du roman d'origine.
Et si vous aimez, vous serez plus troublés encore par Rebecca...





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches