mardi 18 mai 2010

Ai fait fuir

une huppe fasciée* en sortant de la maison. Qui picorait la pelouse de son bec retors.

















Huppe Fasciée, par F. Bouillet

* En ornithologie française, la huppe est aussi irrémédiablement fasciée, que le tohu est bohu, ou le couci couça.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

postiches